The World of Val

16 février 2015

Kaleb - Saison III - Fusion de Myra Eljundir

Éditions Robert Laffont, Collection R

445 pages

Catégorie : Young Adult

 

Quatrième de couverture

Puissant et dévorant, le don d'empathie de Kaleb n'a cessé d'évoluer, le conduisant par-delà le Bien et le Mal...

Avant d'incarner l'Élu redouté de tous et de livrer une ultime bataille à ses ennemis pour sauver celle qu'il aime, le jeune homme doit accomplir une dernière mission : partir à la rencontre de ses ancêtres en se plongeant dans Le Livre du Volcan...

Organique, prophétique et vivant, l'ouvrage porte en lui l'empreinte des premiers enfants du volcan Eyjafjöll.

Son encre a coulé avec leur sang, et ses pages palpitent de leur fureur et de leurs passions. Car ce livre millénaire se nourrit des personnages qu'il rencontre, qu'il nous raconte...

 

Qu'en ai-je pensé ?

Point final de la trilogie, ce dernier tome fut, pour moi, une lecture difficile et finalement un peu décevante.

Nous avons entre les mains deux récits en parallèle : le fameux Livre du Volcan et la poursuite des aventures de Kaleb. Aventures qui prennent très peu de place par rapport au Livre du Volcan. J'ai en effet eu le sentiment que l'histoire de Kaleb et sa vie disparaissaient pratiquement pour faire une place beaucoup plus importante à celle de ses ancêtres.

Il va de soi que le travail de l'auteur est absolument remarquable, là n'est pas la question. Mais, pour ma part, j'aurais peut-être préféré un quatrième tome consacré entièrement au Livre du Volcan que de le retrouver « éparpillé » ici, pour au final s'y perdre un peu.      Grâce à lui cependant, nous apprenons une tonne de choses au sujet des enfants du Volcan et de Sentinelle et tout cela est véritablement passionnant. Ces personnages ancestraux sont également terriblement attachants (peut-être plus que Kaleb et ses comparses...)

Concernant l'affrontement final, là aussi je suis déçue... Je l'avais imaginé grandiose, percutant et bouleversant, mais au contraire tout se déroule très rapidement et en quelques pages à peine, l'histoire est bouclée... Je n'ai pas pu m'empêcher de me dire « tout ça... pour ça ?! ».

Vous l'aurez compris, du moins je l'espère, je ressors relativement mitigée de cette lecture et de cette trilogie. Autant le premier volet était accrocheur et percutant, autant ce troisième et dernier volet me laisse sur ma faim...

 

 

Ma note : 3/5

 

 

Posté par TheWorldofVal à 22:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 janvier 2015

La Nostalgie heureuse d'Amélie Nothomb

Éditions Le Livre de Poche

150 pages

Catégorie : Contemporaine - Autobiographie

Quatrième de couverture

Cela faisait seize ans qu'Amélie Nothomb n'était pas retournée au Japon, son pays natal qu'elle n'a cessé d'imaginer, de réinventer. Sous sa plume et dans son coeur, il était devenu fiction. Mais dans ce récit autobiographique, tout se veut réel.

L'auteur de « Stupeur et tremblements » retrouve des lieux, des êtres qui ont compté (Nishio-san, sa nounou adorée et l'amoureux éconduit de ses 20 ans), nous raconte ses émotions, ses impressions. Elle évoque ses rapports avec la langue apprise dans son enfance puis oubliée. Et laisse, sans crainte ni regrets, remonter les souvenirs..

 

Qu'en ai-je pensé ?

Il s'agit là d'un roman très intimiste, écrit avec énormément de sensibilité et de simplicité. Amélie Nothomb s'y dévoile au fil des pages et nous fait ainsi part, notamment, de ses peurs et de ses faiblesses. Un roman autobiographique donc. Le sixième.

Amélie Nothomb nous livre ici son ressenti lors de son retour au Japon, accompagnée d'une équipe de télévision qui souhaite lui consacrer un reportage sur les traces de son enfance nippone.

Elle a pourtant hésité avant d'accepter, elle est même allée jusqu'à penser que cela n'intéressera finalement plus la chaîne de télévision ! Mais elle y est allée. Pour la première fois depuis 1996. Avec ses angoisses et ses doutes, elle est retournée au pays du Soleil Levant, pays qui l'a vue grandir, apprendre, tomber amoureuse... Pays qui lui a tant manqué.

Elle y retrouve là-bas Nishio-Shan, sa nounou, et c'est, selon moi, l'un des moments le plus émouvant de l'ouvrage. On sent toute la tendresse qu'Amélie a pour sa gouvernante ; les échanges sont forts et les adieux déchirants.

Les retrouvailles avec Rinri, son amoureux de l'époque sont par-contre beaucoup plus « froides ». Il est vrai qu'au Japon, il n'est pas coutume de faire étalage de ses émotions et l'on ressent beaucoup de pudeur durant ces moments. Ces retrouvailles sont belles et vraies.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture de ce grand personnage qu'est Amélie Nothomb. Je la vois chaque année à la Foire du Livre de Bruxelles, mais jamais encore je n'ai osé aller la voir... Elle m'impressionne, elle en impose (ses légendaires chapeaux y sont peut-être pour quelque chose :-). Toutefois, cette lecture m'a permis de voir que finalement, c'était une femme comme les autres et terriblement attachante. Je me suis sentie proche d'elle.

Il me tarde maintenant de regarder ce fameux reportage, en quelque sorte l'envers (ou l'endroit:-) du décor !

 

Ma note : 4/5

Posté par TheWorldofVal à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2015

Chroniques de la fin du monde - Le commencement de Susan Beth Pfeffer

Éditions Pocket Jeunesse

391 pages

Catégorie : Young Adult

 

Quatrième de couverture

 Enfin c'est le grand soir : l'astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L'impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s'est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle... L'électricité puis l'eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu'ils la connaissaient a disparu à jamais.

 

Qu'en ai-je pensé ?

Ce livre m'a fait passer un excellent moment, j'ai apprécié ma lecture du début à la fin !

Le style d'écriture est, certes, relativement simple, cela saute aux yeux, mais après tout nous parcourons le journal intime d'une jeune adolescente.

Ce journal appartient donc à la jeune Miranda, 16 ans, qui mène une vie relativement confortable avec sa mère et ses frères, jusqu'à ce que survienne un événement exceptionnel... Un astéroïde va heurter la Lune... Malheureusement, si l'événement est historique, il ne se déroule pas tout à fait comme prévu... L'impact a été très violent, la Lune est sortie de son orbite et se rapproche dangereusement de la Terre.

Et cela a bien évidemment des conséquences, de graves conséquences... Immédiatement, les catastrophes naturelles s'enchaînent. Tsunami, tremblements de terre, raz-de-marée, les volcans se réveillent... Le monde devient littéralement cauchemardesque, pourtant il faut continuer à vivre, ou plutôt survivre !

Très rapidement, l'électricité est coupée, ensuite l'eau. Les vivres manquent, les supermarchés sont dévalisés et ne sont plus réapprovisionnés... La petite famille s'organise donc pour vivre malgré ces rationnements et privations diverses. Sans compter que l'été est excessivement chaud et qu'un hiver hors norme s'installe dès le mois de septembre.

Au début du récit, nous avons à faire à une Miranda relativement capricieuse et parfois agaçante, mais son personnage évolue, lentement peut-être, mais il y a une évolution. Miranda devient, par la force des choses et des événements, plus mature et c'est plus agréable.

Les sentiments sont très bien décrits, pas mal de moments sont émouvants,

Petite « déception » toutefois, il n'y a que très peu de contact avec le voisinage. Chacun semble continuer à vivre sa vie sans réellement se soucier de ce qui se passer à côté de chez lui. Il y a peu d'action et l'histoire se déroule donc, pour la majeure partie, en huis-clos. Un huis-clos dramatique et étouffant.

Sans cesse durant ma lecture, je me suis posée ces questions : « et si tout cela se produisait réellement ? Que ferions-nous ?  Comment réagirions-nous ? »... Ce récit est tellement crédible, qu'il m'a, par moment effrayée ! Et je dois avouer que même si ma lecture est à présent terminée, j'y pense encore et toujours ! Ce livre ne nous laisse clairement pas indifférent, il nous fait réfléchir à la vie que nous menons et au fait que, oui, la vie ne tient parfois qu'à un fil.

 

Ma note : 4/5

 

 

 

Posté par TheWorldofVal à 23:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Je Suis (et resterai) Charlie

 

Comment se taire face à de telles horreurs ... Moi aussi Je suis Charlie ...

Il y a à peine une semaine (une !!!), nous célébrions, toutes et tous, l'année nouvelle.

Nous étions plein d'espoir pour 2015 ... Quelques jours auront suffit pour tout faire voler en éclats...

Une réunion éditoriale s'est terminée en bain de sang ... Des personnes innocentes ont été tuées ... Tuées, pour certaines, pour quelques dessins...juste des dessins...

Les mots me manquent, comme beaucoup, je suis choquée, sonnée, révoltée et triste tellement triste...

Mais, oui, Je suis Charlie et le resterai jusqu'à la fin de mes jours ! Je veux continuer de croire qu'il y a encore de la place pour la liberté d'expression dans ce monde !

Continuons de croire en un monde meilleur ... Mais surtout, posons des actes qui fassent en sorte que ce monde devienne meilleur !

 

Posté par TheWorldofVal à 22:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 décembre 2014

Les Apparences de Gillian Flynn

Éditions Le Livre de Poche

687 pages

Catégorie : Thriller

 

Quatrième de couverture

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s'installer dans le Missouri. Un jour, Amy disparait et leur maison est saccagée. L'enquête policière prend vite une tournure inattendue : petits secrets entre époux et trahisons sans importance de la vie conjugale font de Nick le suspect idéal. Alors qu'il essaie lui aussi de retrouver Amy, il découvre qu'elle dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres plus inquiétantes.

Qu'en ai-je pensé ?

D'emblée, je précise que j'ai lu ce livre après avoir vu Gone Girl, le film qui en a été inspiré. Il m'a en effet beaucoup plu, voire même bluffée, je ne m'attendais pas du tout à cela et j'avais vraiment envie de découvrir la version « écrite » de cette histoire ! C'est donc en « connaissance de cause » que j'ai débuté ce bouquin.

Du point de vue du déroulement des événements, nous suivons deux récits: le premier, celui de Nick depuis le jour de la disparition de son épouse, Amy, et le second où nous découvrons le journal intime d'Amy qui débute lors de sa rencontre avec Nick et qui va jusqu'à sa disparition.

Il ne faut pas longtemps pour comprendre que ce couple, qui semble tellement parfait et qui a, en tout cas, tout pour l'être, a quelques soucis : gros manque de communication, des mensonges, des secrets... Nick et Amy ont également perdu leur emploi à New York, et partent pour le Missouri afin d'être au chevet de la mère de Nick, atteinte d'un cancer.

Ils rejoignent donc Carthage, ville presque fantôme, avec ses habitants totalement désœuvrés (devant aller faire des dons de sang pour obtenir un peu d'argent afin de pouvoir se nourrir..), ses squatters de bâtiments officiels, ses magasins ou centres commerciaux fermés... L'Amérique après la crise financière en somme...

La famille, et plus particulièrement les parents, joue également un rôle important dans cette histoire : Amy est l'héroïne des bouquins de ses parents: « L'épatante Amy » où elle fait figure de petite fille gentille et parfaite. Nick quant à lui est surprotégé par sa maman, ses rapports sont par-contre beaucoup plus conflictuels avec son père, placé en institution.

Arrive le jour de leur cinquième anniversaire de mariage... Comme d'habitude lors de ce genre d'occasion, Amy met les petits plats dans les grands et organise une chasse aux trésors les emmenant dans des lieux ayant un lien avec leur histoire... Sauf que ce matin-là, Amy a disparu et Nick retrouve la maison sens dessus dessous... Enlevée ? Tuée ? En fugue ?

Nous l'apprendrons à la moitié de l'histoire, et je trouve que cet élément fait toute la force de l'ouvrage ! La raison de la disparition est dévoilée avant la fin !

La tension ne disparaît pas pour autant, que du contraire, elle reste bel et bien présente et nous tiens en haleine jusqu'à la dernière page ! Nous comprenons alors pour quelles raisons et comment en est-on arrivé là... Et, bon sang, que cette auteure a une imagination parfaite, voire machiavélique !

En bref, et pour conclure, car je ne voudrais vraiment pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs, il ne faut pas se fier aux apparences, celles-ci peuvent-être trompeuses...

Je recommanderai donc sans hésiter une seule seconde ce thriller ! Probablement un des meilleurs que j'ai eu l'occasion de lire jusqu'à présent !

 

 Ma note : 4/5

 

 

Posté par TheWorldofVal à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 décembre 2014

Kaleb - Saison II - Abigail de Myra Eljundir

Éditions Robert Laffont, Collection R

313 pages

Catégorie : Young Adult

 

Quatrième de couverture

Magnétique et sensuelle, Abigail est l'arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.

La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l'extase.

Inutile de lutter : l'attraction qu'elle suscite est irrésistible.

Même si faire l'amour avec elle, c'est s'unir à la mort.

Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l'empreinte du Mal.

Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l'empathe l'attire comme un aimant.

Au terme d'un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.

Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

 

Qu'en ai-je pensé ?

J'ai hésité, mais... je n'ai finalement pas résisté ! Après avoir refermé le premier tome, je me suis empressée de commander le second et de poursuivre la lecture des aventures de Kaleb !

Dans ce second volet, nous retrouvons donc Kaleb en Irlande. C'est en effet là qu'il doit rencontrer, en chair et en os, Abigail et, ensembles, ils partiront à la recherche des Enfants du Volcan en Islande. Ce tome est donc placé sous le signe du voyage !

Tension, attirance et méfiance, tels sont les mots pour décrire la fameuse rentcontre entre Kaleb et Abigail. Ils se cherchent, se fuient et lorsqu'ils se trouvent...cela fait sans conteste des dégâts, de gros dégâts !

Kaleb, un peu plus adulte dans ce second volet, semble avoir pleinement conscience de son don et lutte très souvent contre lui-même.

Abigail, par-contre, est beaucoup plus difficile à cerner. Peut-on vraiment lui faire confiance ? De quel côté se situe-t'elle ? Est-elle manipulatrice ? C'est un personnage auquel je me suis nettement moins attachée.

Comme dans le premier tome, nous retrouvons ces fins de chapitres « magiques », celles qui introduisent de nouveaux éléments et qui font que, non, nous ne refermerons pas le bouquin tout de suite ! On va de rebondissements en rebondissements, et de révélations en révélations !

Il s'agit là d'une grande force de l'auteur...mais il faut rester accroché et suivre sous peine d'être très vite perdu dans ces méandres ! L'histoire de la prophétie, par-exemple, peut être déconcertante... elle semble être perçue et interprétée différemment par les protagonistes mêmes de l'histoire. Il est donc parfois difficile de s'y retrouver.

Âmes sensibles s'abstenir, la violence (physique ou psychologique) est de mise, et est nettement plus présente que dans le premier tome. On assiste à des scènes de morts atroces et à des scènes de tortures insoutenables.

L'auteur nous fait également découvrir de nouveaux dons, mais ils se perdent vite, trop vite peut-être, dans tous les éléments de l'histoire, c'est mon petit regret...

Cela étant, j'ai bien entendu maintenant hâte de connaître le dénouement de cette histoire ! En avant pour le volet final !

 

Ma note : 4/5

Posté par TheWorldofVal à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2014

Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain

Éditions J'ai Lu

413 pages

Catégorie : "Chick-Lit"

 

Quatrième de couverture

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante, Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d'imaginer qu'il se laissera convaincre de l'embaucher comme baby-sitter. Veut et très accaparé par son métier d'avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgé de neuf ans. C'est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu'il accepte sa folle candidature. Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons... Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare...

 

Qu'en ai-je pensé ?

J'ai acheté ce livre, sans en avoir entendu parler plus que cela, mais rien qu'à voir la couverture, j'étais certaine d'apprécier ma future lecture ! Je connaissais toutefois l'auteure pour avoir entendu beaucoup de bien au sujet des Étoiles de Noss Head.

On rencontre donc Gabrielle Géris, archéologue de formation, sans emploi, célibataire, trentenaire, qui n'a pas sa langue en poche, et Adrien de Bérail, célibataire, la quarantaine, colérique, père de deux enfants.

Gabi, femme au grand cœur, mais aussi au caractère fort, est engagée en tant que nourrice des enfants d'Adrien. Un vent de fraîcheur souffle alors dans la vaste demeure d'Adrien.

Adrien, lui, est un personnage plutôt « à part » dans le sens où il a un caractère très autoritaire, orgueilleux, et oui (comme beaucoup peut-être), il m'a clairement agacé à certains moments !
Les enfants apprécient Gabi, Adrien est plutôt attiré par la jolie nourrice, et tous ces sentiments sont partagés par Gabi.
Les personnages rencontrés tout au long de ce bouquin sont vraiment attachants, on se sent tantôt proche de l'un, tantôt proche de l'autre.

À certains moments de l'histoire, Gabi m'a même fait penser à notre bonne vieille amie à toutes : Bridget Jones !

L'histoire est gentillette, mais est, selon moi, gâchée par les passages de scènes de sexe très explicites... Ces passages n'apportent strictement rien à l'histoire et sont totalement inutiles. Je ne m'attendais pas vraiment à de telles scènes en ayant lu la quatrième de couverture et ai été déçue de les découvrir. Cela donne, selon moi, un petit côté « Harlequin » au bouquin, et je m'en serais bien volontiers passée... Dommage, vraiment dommage !

Une romance, simple, peut-être également un peu trop prévisible. J'ai en effet, à plusieurs reprises, deviné quelle allait être la suite réservée aux événements.

Si ce bouquin n'a clairement pas été un coup de cœur, j'ai par-contre beaucoup apprécié la plume de cette auteure, je ne manquerai bien entendu pas de lire le premier tome de la série « Les étoiles de Noss Head », dans ma PAL depuis quelques semaines maintenant !

Ma note : 3/5

Posté par TheWorldofVal à 13:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 décembre 2014

Ce qui nous lie de Samantha Bailly

Éditions Milady

284 pages

Catégorie : Romance fantastique

 

Quatrième de couverture

 Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu'elle met à profit pour démasquer les hommes infidèles. Mais au fond, Alice n'aspire qu'à retrouver une vie « normale », celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau poste dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore. Parmi les personnalités qui cohabitent dans l'open space, elle rencontre l'inaccessible Raphaël qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n'arrive pas à percevoir les liens.

Qu'en ai-je pensé ?

Quelle belle découverte !!! Il s'agit de ma première lecture de cette auteure, et j'en suis absolument ravie ! Le style est parfait, très doux et poétique.

Ce bouquin est un concentré d'émotions, tout simplement...

Alice peut paraître une jeune femme comme les autres, sauf que non... elle a un don ! Ce don lui permet de voir les liens existants entre les gens. Plus le fil symbolisant le lien est épais, plus la relation est intense entre les personnes concernées.

Elle n'a pas ce don depuis sa naissance, il a fait son entrée dans sa vie quelques heures après l'annonce du décès de sa grand-mère.

Son don, dans un premier temps, elle l'utilise à mauvais escient ; elle piège les hommes infidèles et sème en quelque sorte la zizanie dans les couples. Petit à petit la culpabilité va la ronger et elle va souhaiter donner un autre horizon à sa vie, professionnelle notamment. Elle est engagée dans un département de ressources humaines et fait la rencontre de Raphaël... Raphaël est son boss et est fiancé à la fille du fondateur de la boîte. D'emblée, il y a quelque chose de particulier avec cet homme... elle ne parvient pas à percevoir les liens qu'il a avec les gens... Leur histoire se construira sur cette base-là...

J'ai trouvé le personnage d'Alice assez attachant, même si elle manque parfois cruellement de confiance en elle. Quoi qu'il en soit, Alice est un personnage entier et sincère.

L'auteure utilise un genre de narration relativement original, elle nous fait parcourir le passé, le présent et le futur et, selon moi, cela convient parfaitement à l'histoire. On sait ce qu'était Alice (même si c'est peu approfondi), ce qu'elle est à présent et de comment elle tirera les leçons de ce qui s'est passé dans sa vie.

Bref, il s'agit là d'une belle petite pépite à dévorer d'extrême urgence !

 

Ma note : 4/5

Posté par TheWorldofVal à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2014

Kaleb - Saison 1 de Myra Eljundir

 

 

Éditions Robert Laffont, Collection R

442 pages

Catégorie : Young Adult

 

Quatrième de couverture

À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes.

Et cela le rend irrésistible.

Terriblement dangereux.

Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer.

À la folie. À la mort.

Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas désolé. Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu'au jour où sa propre puissance le dépasse et où tout bascule...

Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller ?

 

Qu'en ai-je pensé ?

Étant devenue en quelques semaines « accro » aux chaînes littéraires sur Youtube, ma PAL a rapidement pris une certaine ampleur... et je ne pouvais bien évidemment pas passer à côté de ce bouquin dont on entend pas mal parler ! Dès le départ, j'ai été intriguée par son auteur, Myra Eljundir derrière laquelle se cache... Ingrid Desjours.

C'est avec une impressionplutôt positive que j'ai entamé ma lecture, et elle ne m'a pas lâché ! L'histoire tourne autour de Kaleb, jeune homme de 19 ans, qui se découvre empathe ( ! à ne pas confondre avec télépathe !). Il est en effet capable d'entrer dans le cerveau de ses interlocuteurs et de manipuler leurs pensées, sentiments, émotions...

L'intrigue met peut-être un petit temps avant de se mettre en place, mais une fois que cela démarre, on est embarqué dans l'histoire et on a vraiment du mal à interrompre la lecture ! Cela faisait très longtemps que je n'avais plus éprouvé ce genre de sensation ! Les chapitres se terminent à chaque fois (ou presque) avec de nouveaux éléments, et rien à faire, on a envie de connaître la suite !

Kaleb est un personnage très attachant, il découvre son don et est totalement désemparé face à ces « pouvoirs ». Seulement voilà...il ne les utilise pas toujours à bon escient... Concernant ce don toujours, Kaleb en trouve très facilement les origines, et j'ai trouvé cela un peu dommage. Une petite recherche Google, un passage sur un forum et hop l'affaire est dans le sac... trop rapide, selon moi. J'aurais préféré assister à des recherches un peu plus poussées.

Enfin, concernant la couverture : de premier abord, elle ne paie pas de mine , mais lorsqu'on la regarde d'un peu plus près...elle marque les esprits (le mien du moins :-) ! Je m'explique : ce n'est qu'en la regardant d'un peu plus près, que je me suis rendue compte qu'elle représentait, en fait, de la peau, tatouée... Ni plus ni moins, la peau de Kaleb ! Et c'est d'autant plus « impressionnant » que le papier utilisé pour l'impression est un papier de type "peau de pèche"...

Ce livre aborde une thématique toute autre que celle dont on a l'habitude de voir, et cela m'a beaucoup plu ! Enfin quelque chose de différent des vampires ou personnages fantastiques !

Évidemment, j'ai hâte de connaître la suite, et de découvrir les autres ouvrages de l'auteur.

 

Ma note : 4/5

 

 

Posté par TheWorldofVal à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

I'm Back !!

 

J'ai créé ce blog il y a maintenant 2 ans... Quelques articles me tenant à coeur y ont été postés, mais je n'ai jamais poursuivi l'aventure... La faute à "pas l'temps", et puis aussi la peur du manque d'inspiration...

Alors, j'ai décidé de donner un autre ton à ce blog, et d'y parler en fait de ce qui est ma passion depuis pas mal d'années maintenant : la lecture.

Je me souviens encore du bouquin qui m'a fait plonger dans cette si belle passion ! Il s'agissait de "La Clinique du Docteur H" de Mary Higgins Clark. Je devais le lire pour l'école, j'étais en 3e année secondaire, et à partir de là, je n'ai plus jamais lâché les bouquins ! Et j'ai, en quelque sorte, pu également faire de cette passion mon métier, étant donné que je travaille dans une maison d'édition !

J'ai toujours été friande de chaînes beauté, mode, etc sur Youtube et, il y a quelques mois, j'ai découvert, par hasard finalement, les chaînes littéraires et ses booktubeurs...

Coup de coeur immédiat et cette découverte tombait à point nommé !

J'étais en effet un peu "dans le creux de la vague" en terme de lecture, je n'arrivais pas/plus à trouver un bouquin qui me plaisait... J'allais partir quelques jours en Bretagne (hé oui, encore elle... ;-) et je n'avais qu'une idée en tête: passer quelques heures à bouquiner au bord de l'eau !

Je ne voulais qu'une seule chose : trouver un bouquin qui allait me permettre de rentrer illico presto dans l'histoire, qui allait me permettre de lire et de ne penser qu'à ce que je lisais, de lire une histoire et d'imaginer les décors, les paysages, les personnages dans ma tête.
Peu importe le genre, juste un bouquin qui me permettrait de me vider la tête !

Et ce fut chose faite grâce aux chaînes littéraires ! J'ai découvert non seulement ce fameux bouquin*, mais également un nouveau genre littéraire pour moi : la littérature "Jeunesse" et "Young Adult" !

Depuis quelques semaines donc, l'envie de partager mes avis sur mes lectures, mes achats livresques, me trotte dans la tête et aujourd'hui, j'ai décidé d'offrir une seconde vie à mon blog en lui donnant un côté un peu plus littéraire !

J'espère que cette nouvelle aventure sera longue et belle !!!

Merci, déjà, à vous de me lire...

 

 * Il s'agit du tome 1 de la trilogie "La Sélection" de Kiera Cass ;-)

Posté par TheWorldofVal à 15:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]