Éditions Pocket Jeunesse

391 pages

Catégorie : Young Adult

 

Quatrième de couverture

 Enfin c'est le grand soir : l'astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L'impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s'est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle... L'électricité puis l'eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu'ils la connaissaient a disparu à jamais.

 

Qu'en ai-je pensé ?

Ce livre m'a fait passer un excellent moment, j'ai apprécié ma lecture du début à la fin !

Le style d'écriture est, certes, relativement simple, cela saute aux yeux, mais après tout nous parcourons le journal intime d'une jeune adolescente.

Ce journal appartient donc à la jeune Miranda, 16 ans, qui mène une vie relativement confortable avec sa mère et ses frères, jusqu'à ce que survienne un événement exceptionnel... Un astéroïde va heurter la Lune... Malheureusement, si l'événement est historique, il ne se déroule pas tout à fait comme prévu... L'impact a été très violent, la Lune est sortie de son orbite et se rapproche dangereusement de la Terre.

Et cela a bien évidemment des conséquences, de graves conséquences... Immédiatement, les catastrophes naturelles s'enchaînent. Tsunami, tremblements de terre, raz-de-marée, les volcans se réveillent... Le monde devient littéralement cauchemardesque, pourtant il faut continuer à vivre, ou plutôt survivre !

Très rapidement, l'électricité est coupée, ensuite l'eau. Les vivres manquent, les supermarchés sont dévalisés et ne sont plus réapprovisionnés... La petite famille s'organise donc pour vivre malgré ces rationnements et privations diverses. Sans compter que l'été est excessivement chaud et qu'un hiver hors norme s'installe dès le mois de septembre.

Au début du récit, nous avons à faire à une Miranda relativement capricieuse et parfois agaçante, mais son personnage évolue, lentement peut-être, mais il y a une évolution. Miranda devient, par la force des choses et des événements, plus mature et c'est plus agréable.

Les sentiments sont très bien décrits, pas mal de moments sont émouvants,

Petite « déception » toutefois, il n'y a que très peu de contact avec le voisinage. Chacun semble continuer à vivre sa vie sans réellement se soucier de ce qui se passer à côté de chez lui. Il y a peu d'action et l'histoire se déroule donc, pour la majeure partie, en huis-clos. Un huis-clos dramatique et étouffant.

Sans cesse durant ma lecture, je me suis posée ces questions : « et si tout cela se produisait réellement ? Que ferions-nous ?  Comment réagirions-nous ? »... Ce récit est tellement crédible, qu'il m'a, par moment effrayée ! Et je dois avouer que même si ma lecture est à présent terminée, j'y pense encore et toujours ! Ce livre ne nous laisse clairement pas indifférent, il nous fait réfléchir à la vie que nous menons et au fait que, oui, la vie ne tient parfois qu'à un fil.

 

Ma note : 4/5